Jefaisvotresite.com Aller à la navigation
Photo du projet Affiche concert d'orgue

Affiche concert d’orgue

Le Ladies Circle Fécamp organise un concert d’orgue joué par Bruno Morin et m’a demandé de créer l’affiche qui illustrerait l’évènement.

Objectif : convaincre un client... multiple

Ce projet est particulier en ce sens qu’il était commandité par le Ladies Circle de Fécamp et donc nécessiterait l’aval de la majorité de ses membres pour être considéré comme terminé, le tout dans un délais inférieur à deux semaines entre la commande et l’impression.

Un élément venait cependant équilibrer ces conditions pimentées : j’avais carte blanche pour l’aspect typographique et graphique.

Plusieurs styles, plusieurs ambiances

Au vu du grand nombre de clients, j’ai envisagé la création de différents styles graphiques afin de prendre un peu la température. Cette première itération sur le travail me permettrait d’établir le style qui conviendrait le mieux à mes clientes tout en glanant des informations utiles sur les corrections à effectuer lors de la deuxième étape de perfectionnement du style choisi.

La classique

L’orgue n’est pas un instrument tout jeune (3ème siècle av. J.-C.) et j’ai vite imaginé une affiche sur un vieux papier texturé, une gravure et une police pour les accompagner.

Mettre la main sur LA bonne gravure a été difficile : le grand orgue de Fécamp est assez simple dans son schéma et beaucoup de gravures trouvées représentaient des styles plus chargés et moins proches de la réalité.
Au bout de plusieurs recherches j’ai déniché la gravure parfaite, libre d’utilisation avec seulement quelque retouches à réaliser.

La texture n’étant pas un problème, il me restait à trouver une police qui correspondrait à cette époque et ce style. Mon choix s’est porté sur Trajan Pro pour des raisons évidentes de concordance d’aspect et de période entre la fonte et la gravure (utilisée en rouge et en noir).

Cet essai a remporté quelque votes mais restait trop classique par rapport à la démarche jeune et dynamique du Ladies Circle.

La typographique

Après l’essai "classique" j’ai voulu aller totalement à l’inverse de ce style et faire une affiche purement typographique.

La simplicité de cette affiche me permettait de changer la couleur de fond selon les envies des commanditaires, couleur que je n’envisageais pas autrement que saturée, ceci dans l’objectif d’attirer le regard très rapidement.
Une fois ce regard "concentré" sur l’affiche, l’œil et le cerveau, n’étant pas distraits par une photo ou une illustration, se focalisaient sur les informations écrites. Que faire de mieux pour être certain que les passants/lecteurs se souviennent de ce concert.

Le fait que cette affiche soit d’apparence simple est trompeur car il a fallu choisir avec parcimonie les informations affichées, le poids visuel que je leur accordais etc. C’est en faisant ce travail de "contenu" que j’ai pu amorcer l’affiche "conceptuelle".

J’avais voulu cette affiche "typographique" à l’inverse de ma précédente — la classique.
Trop à l’inverse. Le style était trop moderne par rapport aux attentes de mes clientes... mais cela m’avait donné une idée.

La conceptuelle

En faisant le travail d’épuration sur le contenu de l’affiche typographique, je me suis demandé pourquoi il ne serait pas envisageable d’appliquer cette démarche à l’illustration de l’orgue utilisé sur l’affiche classique.

Lorsque je me représente un orgue, ce qui me vient directement à l’esprit sont les tuyaux d’où les sons s’échappent. Tuyaux (oui oui c’est le nom) qui sont sont plus ou moins apparents selon la décoration et le style du buffet. Mais généralement ces tuyaux sont rangés en trois "groupes" : un axe central et un groupe de chaque côté.

Après avoir abstrait ce concept, le contenu me paraissait trop statique et j’ai ajouté des biseaux et modifié la largeur de certains tuyaux. Je gardais l’esprit de l’orgue mais y ajoutais cette dimension moderne chère à mes clientes.

Il n’y a pas eu besoin de recompter les votes, c’est clairement cette affiche-ci qui plaisait le mieux en y apportant l’une ou l’autre petite retouche.

En route vers l’impression

L’impression était gérée par un imprimeur avec lequel les Ladies Fécampoises travaillaient régulièrement : je n’ai eu qu’à exporter ma création dans un format prévu pour l’impression et le tour était joué.

J’ai également créé une version optimisée pour Internet : mes clientes voulant tirer profit de leur carnet d’adresses mail, prévoyaient une distribution de masse par email. Cette version proposait le meilleur compromis poids/qualité pour être envoyée sur chacune des boîtes mail sans les surcharger mais en gardant un aperçu de qualité.

Je retiendrai particulièrement le dynamisme de mes clientes et les échanges constructifs que nous avons eu, échanges qui nous ont permis de boucler très rapidement et avec succès ce projet.

Partager sur Twitter Voir un autre projet Partager sur Facebook